vendredi 20 juillet, 2018

TOP-BAR
Le CELIOPE célèbre la transparence des relations d’affaires  entre l’Etat et le Secteur Privé

Le CELIOPE célèbre la transparence des relations d’affaires entre l’Etat et le Secteur Privé

« Nous sommes là ce jour, pour célébrer la transparence et la mise à disposition de la bonne information au profit des opérateurs économiques. Nous participons aussi au renforcement de l’indispensable transparence pour la prise de la bonne décision par les opérateurs économiques ». C’est en ces mots que le Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a décrit la cérémonie de restitution et de promotion des activités de la Cellule d’Information des Opérateurs Economiques (CELIOPE) en faveur du Secteur Privé de Côte d’Ivoire, organisée le 21 décembre 2017.

Créée par le Décret numéro 2014-865 du 23 décembre 2014, portant organisation du Ministère auprès du premier Ministre chargé du Budget et rattachée à la Direction Générale du Budget et des Finances, La CELIOPE, a pour mission, d’accueillir et d’informer les opérateurs économiques sur les textes, règlements, procédures et opérations relatifs au budget ; de fournir des informations sur la situation des crédits budgétaires.

En outre, la CELIOPE assiste, conseille et oriente les opérateurs économiques sur leurs demandes expresses relatives aux opérations budgétaires. Elle recueille les plaintes éventuelles et les requêtes diverses des opérateurs économiques sur les opérations budgétaires. Elle assure le traitement des demandes en liaison avec les différentes directions concernées ; produit et communique les statistiques sur les sollicitations enregistrées.

Bilan des activités

Après 2ans 8 mois d’existence, la CELIOPE a dressé au cours de la cérémonie qu’elle a organisé à la rotonde de la Cité financière sise dans la Commune du Plateau, le bilan de ses activités.

Il ressort de ce rapport que 2248 requêtes relatives à l’exécution budgétaire, aux procédures de passation des marchés publics et à des questions d’ordre plus général ont été adressées à la cellule, qui s’est par ailleurs engagée à développer sa communication à travers le territoire ivoirien.

Cette démarche vise ainsi à améliorer les relations entre le l’Etat et le Secteur Privé. Elle constitue selon Monsieur Moussa SANOGO, « l’une des réformes majeures du gouvernement », en ce sens qu’elle facilite la transmission des informations entre le Secteur Public et le Secteur Privé ; permettant aux opérateurs économiques de conclure des contrats viables et sécurisés.

Perspectives

Dans l’avenir, la CELIOPE compte vulgariser auprès de la communauté des opérateurs économiques, son applicatif informatique de gestion automatisée des requêtes dénommé « e-requête », qui facilitera la formulation des sollicitations via internet et la rapidité du traitement des différentes préoccupations des opérateurs économiques. « Nous sommes dans un monde qui évolue vite, il serait dommage que l’administration financière soit à la traine de la marche de ce monde ».

La CELIOPE est joignable sur le numéro +225 20 24 56/57/61 ; par Email à l’adresse celiope@dgbf.gouv.ci les détails de la cérémonie et des activités de celle-ci peuvent être consultés sur le site sur le site www.dgbf.gouv.ci.