lundi 19 novembre, 2018

TOP-BAR
TOP-BAR
Le Premier salon international de l’industrie au Mali ouvre ses portes à Bamako

Le Premier salon international de l’industrie au Mali ouvre ses portes à Bamako

Organisé par le gouvernement de la République du Mali à travers le Ministère du Développement Industriel, en partenariat avec le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) et la Turquie comme invitée d’honneur, le premier salon international de l’industrie au Mali (SIM) se tiendra du 19 au 21 avril au Parc des expositions de Bamako.

Ce Salon se veut un cadre idéal pour présenter le potentiel industriel du Mali, les avantages et opportunités d’investissements du secteur. Il ambitionne en outre de mobiliser des flux substantiels d’investissements pour les projets industriels structurants, développer des partenariats féconds entre les patrons industriels maliens et étrangers à travers la signature d’accords de partenariat, tout en présentant les détails pour la relance afin de relever le défi de la transition économique vers l’industrialisation.

Le ministre du Développement industriel Mohamed Aly Ag Ibrahim à l’occasion de la cérémonie de lancement du SIM le 19 février 2018 avait d’ailleurs souligné dans son discours que le Salon « vise avant tout à atténuer le paradoxe inacceptable qui fait du Mali un réservoir fabuleux de ressources naturelles et le plus gros importateur de produits finis de la sous-région. Il s’agira donc de partager avec le reste du monde le potentiel de notre pays en matière de développement industriel et les opportunités qu’il offre et qui plaide en sa faveur pour qu’il soit une destination d’affaires privilégiée… un tremplin décisif pour réussir notre décollage industriel, un rendez-vous du donner et du recevoir dont le but ultime est d’élargir significativement notre base manufacturière, créer des bassins d’emplois décents et durables pour notre jeunesse et convertir utilement nos multiples atouts naturels pour le bonheur de nos compatriotes »

En cela, l’invitation de la Turquie revêt une importance capitale pour le Mali comme l’avait indiqué le Premier ministre malien Monsieur Soumeylou Boubèye Maiga également présent à la cérémonie de lancement du SIM. « Première puissance économique du Moyen-Orient, 7ème puissance économique européenne et 16ème mondiale, la Turquie s’affirme comme un géant industriel qui devrait enrichir le salon international du Mali en termes de transferts de compétences,de technologie, d’appui et d’assistance aux normes internationales ».

Pour le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) la vision du SIM dont les activités pour cette première édition s’articuleront autour des panels thématiques, des espaces de dialogue, de réseautage, des visites de sites industriels, des expositions de stands ainsi que des espaces dédiés aux entreprises pour des démonstrations technologiques, épouse la sienne. Monsieur Mamadou Sinsi Coulibaly, président du CNPM s’en est d’ailleurs réjouit à ce propos, « il s’agit notamment d’instaurer un climat favorable à la compétitivité et de faire de l’industrie le moteur de croissance et de développement économique du Mali ».